Pourquoi faire appel au coaching ?

  • Développer une vision pour son organisation, son équipe ou soi même
  • Accroître structurellement la performance de ses équipes
  • Diagnostic d’une organisation, d’une équipe, ou d’une personne
  • Gérer avec succès une crise ou des risques internes ou externes
  • Transformer une menace interne ou externe sérieuse en une opportunité
  • Evaluer objectivement une situation
  • Définir de nouveaux objectifs stratégiques
  • Obtenir des résultats qui dépassent de loin les espérances initiales
  • Développer la culture de retour sur investissement de vos équipes
  • Identifier ses facteurs clé de succès et d’échec
  • Définir une stratégie payante
  • Prendre des décisions et mener des arbitrages sur des enjeux forts
  • Maintenir la motivation et la cohésion avant, pendant et après une fusion d’entreprise
  • Réorganiser avec succès
  • Décliner sa stratégie en programmes ou projets
  • Conduire avec succès des programmes et projets complexes
  • Passer du qualitatif au quantitatif
  • Evaluer ses besoins en ressources et optimiser l’utilisation de ces dernières
  • Organiser efficacement la remontée d’informations
  • Définir et utiliser des indicateurs de pilotage
  • Faire coïncider l’intérêt des salariés avec ceux de l’entreprise
  • Impulser et mener des changements dans votre organisation
  • Manager pour la 1ère fois avec succès
  • Développer de nouvelles compétences managériales
  • Adapter son style de management
  • Déléguer efficacement Tirer parti du Management Multiculturel
  • Manager sans autorité hiérarchique avec succès
  • Développer son leadership et son pouvoir d’ attraction
  • Evoluer avec succès dans un environnement masculin en étant une femme
  • Bien recruter
  • Booster sa performance commerciale
  • Réussir ses négociations
  • Evoluer dans votre profil d’entrepreneur
  • Tirer le meilleur de ses équipes
  • Autonomiser et responsabiliser ses équipes
  • Déjouer les jeux de pouvoirs et de manipulation dans son entreprise
  • Résoudre un conflit
  • Développer la capacité de résolution de problèmes de vos équipes
  • Interagir avec les autres en servant ses intérêts
  • Savoir recevoir les critiques et être diplomate
  • Améliorer sa communication écrite et orale
  • Gagner en assurance et confiance en soi
  • Faire de sa gestion du temps un atout
  • Bénéficier de son stress
  • Booster ses revenus et/ou bénéfices
  • Lever les freins (internes et externes) à son succès
  • Développer de nouvelles habitudes positives
  • Accroître son temps de loisirs
  • Etre plus disponible pour sa famille et/ou ses amis
  • Définir ou redéfinir son projet professionnel
  • Donner un coup de booster à sa carrière
  • Opérer une reconversion professionnelle avec succès
  • Comprendre son propre fonctionnement et en faire un atout
  • Dépasser ses peurs paralysantes
  • Surmonter l’angoisse de l’insécurité
  • Développer ses capacités d’apprentissage….

Cherche des Responsables

On attribue à Viktor Frankl les propos suivants :

« Vous avez construit à l’Est la statue de la Liberté, un continent reste à traverser pour construire, à l’Ouest, la statue de la Responsabilité. »

Et si cette phrase avait quelque chose à nous dire aujourd’hui période où chacun essaie de faire porter à l’autre sa responsabilité, encore dans l’actuelle crise chypriote, où la société incite à la fois à trouver des responsables voire des coupables à tout et en même n’en trouve que peu… qui soient capables de tenir un cap courageusement, de décider, de trancher, d’oser, d’entreprendre…

Mon expérience en fréquentant plusieurs contextes professionnels différents me montre que lorsque se lève un véritable responsable qui assume, alors des possibles apparaissent là où l’horizon semblait bouché.

Serons-nous de ces hommes qui construirons en Europe la statue de la Responsabilité ?

Manager grâce à l’ennéagramme

En passant

Quelle plus-value dans le management avec l’ennéagramme ?

L’ennéagramme permet de compléter et d’affiner avec bonheur les schémas traditionnels de management (modèles de Hersey Blanchard par exemple, de Frédérick Hertzberg et Victor Vroom sur la motivation, de Vincent Lehnhardt sur les stades de développement d’une équipe…).

A quel niveau se situe l’apport ?

  • dans l’écoute et la compréhension des besoins des collaborateurs  : comprendre ne veut pas dire acquiescer.En fait souvent nous croyons comprendre et nous allons trop vite. ainis par exemple ce patron dont le coollaborateur sort du bureau après 1h d’entretien et dit « il ne m’a pas écouté! ». Et le patron a passer une heure à s’y escrimer… Où est le problème ? Hypothèse : il n’écoute pas au bon endroit… L’ennéagramme en pointant les besoins de chaque type va m’aider énormément à affiner mon écoute et donc à gagner en temps et en pertinence.
  • dans la prise en compte du particularisme de chacun pour motiver ses troupes : avoir de bons leviers. Cela permet de ne plus prendre les gens à rebrousse-poil et de positionner la relation au bon niveau pour qu’elle soit fructueuse et plus efficace. L’ennéagramme en ciblant les vraies motivationsdes personnes m’offre un terrain de progrès constant.

Cependant deux règles de prudence s’imposent :

1- Manager avec l’ennéagramme demande d’être subtil et d’éviter les gros sabots qui étiquettent les gens ou qui les enferment dans leur fonctionnement (cette remarque vaut pour tout modèle d’ailleurs). L’humilité est donc de mise… le modèle donne plus des pistes nouvelles à explorer (selon la progression en mode essai/erreur) que des recettes toutes faites à appliquer.

2- Manager avec l’ennéagramme suppose d’abord de « se » manager soi-même. L’exemplarité est capitale. Donc il s’agit d’éviter d’appliquer un modèle à d’autres en faisant l’économie d’un travail sur soi.

A méditer…